FERMETURE DÉFINITIVE DU FORUM À COMPTER DU 25/07.

Partagez|

I'm a survivor (KITTIE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 13:24



Kittie Millers
I'm not crazy, my reality is just different than yours

✝️ NOM : Un nom des plus banals qui n'a rien de transcendants, à savoir Millers. ✝️ PRÉNOM : Pas de second prénom ou de surnom, juste Kittie ✝️ AGE : Elle a fêté ses 23 ans quelques jours avant que la contamination n'envahisse l'hôpital où elle était retenue.   ✝️ LOCALISATION : Un peu partout à la fois. Dans sa tête bien trop souvent mais sinon probablement dans l'usine désinfectée où a élu son groupe de survie. Si ce n'est pas le cas, Kittie est sûrement parti en chasse.   ✝️ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Une froide nuit d'hiver, le 21 Décembre 1991 dans le comté de Woodville dans l'Etat du Mississippi (USA)   ✝️ NATIONALITÉ ET ORIGINES : Elle est de nationalité américaine et d'après sa mère elle aurait des origines de Bulgarie.   ✝️ ORIENTATION SEXUELLE : Libre dans sa tête comme avec son corps, son regard se pose davantage toutefois sur le corps de la gente masculine.  ✝️ STATUT FAMILIAL : Libre comme l'air, dans une relation libre avec sa folie et ses pulsions.   ✝️ PROFESSION AVANT L'EPIDEMIE : Elle n'était encore qu'une ado lorsqu'elle a été internée dans un hôpital psychiatrique mais derrière sa folie, c'est en fait un véritable petit génie des mathématiques.   ✝️ OCCUPATION ACTUELLE : Chasseuse, traqueuse, pisteuse de son groupe de survivants. Elle est d'une aide précieuse lorsqu'ils partent en quête de tout type de nourriture. ✝️ CRÉDITS : katerinapetrovagifs.tumblr ✝️ GROUPE : Bad Moon Rising


who are you really?
Eh bien le moins que l'on puisse dire concernant Kittie c'est que c'est un personnage haut en couleurs. Elle n'a pas toujours été ainsi toutefois. En effet, plutôt calme et réservée par le passé, des circonstances douloureuses l'ont fait radicalement changées au point de se faire interner. Ceci a d'ailleurs considérablement accrue cette sorte de folie qui l'anime. Dangereuse, manipulatrice et imprévisible, la demoiselle peut se révéler être un poison des plus toxiques pour ceux qui l'entourent. Bavarde et souriante un peu trop souvent, ce genre de traits cachent un aspect de psychopathie avancée. Beaucoup pensent qu'elle est simplement dérangée mais nombreuses sont les choses censées qu'elle raconte au final. Les individus qui ne la connaissent pas auront ainsi tendance à penser qu'elle n'est pas un réel danger pour eux, juste une timbrée qui a survécu par on ne sait quel miracle mais ce n'est pas le cas. Elle est bien plus saine d'esprit qu'à première vue et fera regretter à quiconque de l'avoir sous-évaluer. Guidée par ses pulsions et ses envies, on pourrait la considérer comme légèrement nympho et sans gêne sur bon nombre de choses. C'est également une grande joueuse qui adore râler, se moquer et observer tout ce qui l'entoure, en plus d'être sadique sur les bords. Enfin, débrouillarde, perspicace et avec un talent inné pour la survie finalement, cela fait de Kittie un atout considérablement pour son groupe.
into the wild
Les cadavres sur pattes ne lui font pas peur, du moins elle ne perd pas ses moyens en les voyant débarquer et sait s'en débarrasser (+) Elle a la sale manie de chantonner sans cesse, notamment des comptines pour enfants ce qui peut rendre les qui ne la connaissent pas très mal à l'aise sur le coup (+) Tuer des humains pour manger ce n'est pas ce qu'elle préfère mais tant qu'elle a l'estomac plein elle ne pose pas trop de questions (+) Elle a toute une panoplie de couteau qu'elle trimbale avec elle mais elle préfère par dessus tout sa jolie machette bien aiguisée (+) Lorsqu'elle était plus jeune, son père lui apprit les rudiments de la chasse et la survie en forêt, du coup elle a un avantage sur beaucoup (+) Elle est mauvaise joueuse, elle déteste perdre (+) Râler et le sarcasme sont des traits qu'elle affectionne tout particulièrement (+)  Elle ne compte plus le nombre d'hommes avec qui elle a couché (+) Elle adore donner des prénoms ou surnoms aux rôdeurs qui croisent son chemin (+) Elle ne parle jamais de son passé et a en horreur tout ce qui est en rapport avec Dieu (+) Le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle est du genre vulgaire et casse-cou (+) Elle a tendance à faire pas mal de mimiques avec son visage.


✝️ pseudo/prénom : CITIZEN ✝️WAR/Marina. ✝️ âge : 23 ans et toutes mes dents ! ✝️ pays : Le pays des grenouilles. ✝️ fréquence des visites : 6-7/7 ✝️ comment avez-vous trouvé le forum ? Bazzart est mon ami ✝️ vos impressions sur celui-ci ? Il est magnifique et tout le monde envoie du pâté  ✝️ mot de la fin : Allons repeupler la Terre de beaux bébés

FEAT NINA DOBREV


Code:
<font class="avatarpris">NINA DOBREV</font> ✝️ kittie millers


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 13:26




A Story of Madness


C'est fou comme la vie peut prendre des tournants étranges. En regardant le passé on s'aperçoit que la pomme est tombée très loin de l'arbre contrairement à ce que diraient certains. Il n'est pas toujours évident d'imaginer ce que l'on serait devenu si on avait emprunté un chemin différent. Si ... un simple mot de deux lettres qui peut tout changer, modifiant votre trajectoire à un point tel que l'on arrive difficilement parfois à retrouver ses origines. Et pourtant, dans un sens, c'est ce que tous tôt ou tard nous cherchons. Malheureusement pour la plupart d'entre nous, cela reste et restera une énigme de plus.

« Personne ne t'oblige à choisir un camp ma chérie ». C'est malheureusement ce qui était en train de se passer, je n'avais peut-être que 14 ans à l'époque mais je n'étais pas une ignare pour autant. Beaucoup vous l'aurait-dit. Je me sentais tiraillée, comme si on exigeait de moi que je me coupe en deux, abandonnant la deuxième partie derrière moi. Mon regard déboussolé allait de droite à gauche, dévisageant à chaque fois mes parents impatients d'entendre ma réponse. Je ne savais plus où donner de la tête et je sentais les larmes venir se loger aux bords de mes yeux. Non je ne devais pas pleurer car même à cet âge là j'avais compris que la vie était loin d'être une partie de plaisirs, que tout n'était pas fait de joie et d'amusements. Ça aurait été tellement plus simple autrement. « Alors ma puce que décides-tu ? », me demanda mon père en posant une main sur mon épaule. Je me retournai alors vers lui, oubliant l'espace d'un instant l'angoisse de ma mère et les deux agents des services sociaux présents dans notre salon. J'aimais beaucoup mon père, c'était un vrai modèle et à l'époque je ne rêvais que d'une chose, c'était de lui ressembler. Ça c'était à l'époque ... Mon esprit bouillonnait et mon cœur battait à rompre ma poitrine. J'avais très envie de dire oui à mon père, de lui dire que je partais avec lui mais lorsque je pensais à ma mère, ma pauvre mère, cela l'aurait anéanti. Elle était très fragile, ce dont j'avais pris conscience rapidement lors des disputes incessantes entre mes parents. Quitter la maison serait alors revenu à lui signer son arrêt de mort et je ne pouvais avoir une telle chose sur la conscience. Quand je vous disais que j'étais mûr pour mon âge. Comment croire en l'amour après ça ? Comment croire que deux personnes qui semblaient pourtant s'aimer d'un amour passionnel en arrivent à se séparer et à pousser leur unique fille à vivre chez l'un d'entre eux ? La pression d'une réponse se faisait de plus en plus imposante. Tout le monde attendait que je dise quelque chose. Moi la première je voulais mettre fin à cette horrible situation mais aucun mot n'arrivait à sortir de ma bouche tant le dilemme était cornélien. Une vague de sanglot se lisait sur mes lèvres tremblantes, une réponse essayait de sortir et je luttais de tout mon être pour l'éjecter au plus vite avant que je n'implose littéralement. Après plusieurs secondes d'acharnement et de torture, je parvenais enfin à faire  une phrase. « Maman … je choisis Maman … désolée Papa ». Le flot de tristesse que j'avais réussi à retenir jusqu'à maintenant se déversa sur mon visage comme si le barrage que j'avais mis en place durant tout ce temps avait soudainement lâché. Meurtrie au plus profond de mes entrailles, je ne pus rester plus longtemps devant mon père qui, je suis sûr, avait lui aussi envie de pleurer et c'est pourquoi je me mis à courir droit vers ma chambre n'omettant pas de claquer d'un coup sec la porte. J'avais vraiment besoin d'être seul. Ils avaient eu leur réponse, maintenant ils devaient me laisser tranquille ; ce qu'ils firent d'ailleurs. Plus j'y pensais et plus je me disais que j'avais fait le bon choix. Après tout ce n'est pas non plus comme si je voyais pour la dernière fois mon père. Il partait emménager à la Nouvelle Orléans, c'était seulement à quelques heures de Woodville, rien de plus. Et puis comme je l'ai dit, ma mère avait besoin de moi, du moins c'est ce que je pensais.  

En effet, quelques mois seulement après leurs divorce, alors que je rentrais plutôt de l'école, j'entendis des bruits étranges chez moi. « Maman ?! C'est moi je suis rentrée ! ». C'est à ce moment là que le silence fut total pour finalement voir ma mère descendre les escaliers tout juste quelques secondes après. C'est limite s'il elle n'était pas rouge de honte et qu'elle finissait de reboutonner son chemisier, le souffle court encore surpris de la présence de sa fille à la maison. « Chérie ? Mais.. mais qu'est-ce que tu fais ici ? Tu n'avais pas cours normalement ? », me questionna-t-elle d'une voix fluette. Quelque chose semblait la tracasser mais je fis mine de ne rien avoir remarquer pour l'instant. « Si mais Madame Winckle est tombée malade et ... ». Je n'eus pas le temps de finir ma phrase que déjà un homme légèrement plus vieux que ma mère venait d'apparaître derrière elle. Lui aussi semblait quelque peu mal à l'aise mais tentait de ne pas le montrer. En tous cas c'était raté. « Eh salut Miss ! Tu te souviens de moi ? ». Mon regard inquisiteur en disait long sur ce que je ressentais, c'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles celle qui m'avait mis au monde préféra intervenir. « C'est Paul Hunter, tu sais ... ». Mais je ne lui laissai pas l'occasion de terminer. Je ne voulais pas. « Le meilleur ami de Papa oui je sais ». Ma phrase venait de jeter un froid glacial dans la maison. « Oui … c'est exacte … j'étais en train de lui faire visiter notre maison », bégaya-t-elle quelque peu prise au dépourvu. « Et oui ! T'as Maman a beaucoup de goût ma petite ». Ma petite ? Sérieusement ?! J'avais 14 ans et pas 6 ! J'étais à deux doigts de me jeter sur lui, refermant fermement ma main sur la rampe de l'escalier pour m'empêcher de faire une bêtise. La tension était palpable bien que Paul fasse comme si de rien n'était. « C'est ce que Papa disait toujours en effet ». Ces mots étaient sortis tout seul, je n'avais pas pu les retenir et dans un sens je ne le regrettais pas. Malgré mon jeune âge j'avais très bien compris que le meilleur ami de mon père et ma très chère mère, pour qui j'avais mis mes sentiments de côté, étaient en train de s'envoyer en l'air à l'étage et que je venais malencontreusement de les déranger en pleine action. Je ne voulais plus entendre un nouveau mensonge.

Le soir même je préparais un sac de voyage et attendit le lendemain matin pour prendre le premier train à destination de la Nouvelle Orléans. Je n'avais pas vu mon père depuis qu'il avait quitté la maison. Je sais que c'était complètement inconscient de ma part et terriblement dangereux ; mais j'avais besoin de lui plus que jamais. Je disparu donc de chez moi un matin d'Octobre laissant, pour la rassurer, une lettre écrite par mes soins. Après plusieurs heures à voir défiler des milliers de bâtiments différents j'arrivai enfin à destination. Je pris un taxi avec l'argent que j'avais économisé et donna l'adresse de mon père écrite sur un bout de papier. J'étais tellement heureuse de pouvoir enfin le retrouver que j'avais presque failli oublié mon sac dans la voiture. Malheureusement il arrive parfois que la vie prenne un tout autre tournant, que rien n'aille comme on l'avait prévu. Et ce jour là était encore un témoignage de cette maxime. A peine avais-je franchi la porte qui n'était pas verrouillée que déjà une horrible odeur m'imprégnait les narines. Avançant avec prudence, toutes les fibres de mon corps tremblaient à l'idée de ce que j'allais trouver. Au moment où je parvenais enfin dans le salon, la désagréable senteur s'intensifia de plus bel et mon sang ne fit qu'un tour lorsque mes yeux se posèrent irrémédiablement sur le cadavre de mon père baignant dans un flot d'alcool et de vomie.

Comment vivre une existence tout à fait normal après avoir passé près de trois jours dans un appartement avec le corps de votre père en décomposition, tout ça parce que vous aviez dépensé tout ce que vous aviez pour le rejoindre ? Trois jours oui, trois jours à m'en vouloir à un point tel que j'avais plus d'une fois frappé dans les quatre coins des pièces ou pleurer jusqu'à ce que plus aucune larme ne puisse s'écouler de mes yeux aussi secs que le désert du Sahara. Si j'avais d'abord fait passer mon bonheur avant celui de ma mère qui elle n'avait pas hésité à remplacer son ex-mari par le meilleur ami de celui-ci quelques semaines après leur séparation, mon père serait peut-être toujours en vie à l'heure actuelle. C'était ma faute. Je pensais avoir fait le bon choix. C'est pourquoi pendant ces 72h je n'avais cessé de haïr ma mère ainsi que moi-même. Mais il faut croire que le fait que je puisse avoir disparu l'avait tout de même inquiété un minimum puisqu'elle signala rapidement ma fuite. Les policiers ne tardèrent pas à retrouver ma trace. Une chance encore parce qu'il y a fort à parier que j'aurais rejoint le triste sort de mon père. Enfin une chance … pour les autorités et celle qui m'avait donné la vie parce que pour moi je ne pourrais pas aussi bien le dire. En effet, durant ces trois jours interminables, quelque chose en moi avait changé, une chose terrible qui n'était pas prête à repartir de si tôt. C'est comme si depuis ma naissance elle avait cherché à se manifester et voilà qu'elle avait profité de cette brèche pour enfin se faufiler au sein même de mon esprit.

Les semaines et les mois qui suivirent on me bourra de cachets et d'antidépresseurs pour me faire oublier tout ça. Ma mère disait que c'était pour me soigner mais comment voulez-vous guérir d'une chose pareille ? On ne peut pas, c'est tout. Une fois mon soit disant traitement fini - d'après les médecins - je me mis à en rechercher, toujours plus, afin de rester dans cet état second qui me procurait le peu de plaisir que je pouvais ressentir. C'est ainsi que je me mise à coucher pour de l'argent et à faire de plus en plus n'importe quoi. Cette odieuse attitude selon ma génitrice la poussa à me faire interner, pour bien évidemment d'après elle. Bon je pense aussi que d'avoir séduit son nouveau mari et qu'elle nous ait surpris dans la cuisine tandis qu'il me prenait en levrette a dû la convaincre définitivement. « Faut croire que tu le satisfaisais pas assez si bien qu'il a préféré se tourner vers plus jeune que la vieille fripée qu'il voit tous les jours en se levant. Et dire que t'as lâché papa pour ça !.. ». S'en est suivi une gifle monumentale bien cherchée de sa part et en deux temps trois mouvements, voilà que je me retrouvais internée en hôpital psychiatrique. Les années passèrent et au lieu de m'en sortir, je m'enfonçai lentement mais sûrement dans une folie plus poussée, une psychopathie amplifiée qui poussa l'établissement à prendre des mesures draconiennes parfois à mon encontre. Il faut dire aussi que me taper une partie de l'équipe médicale, le vol, la violence, la manipulation où les tentatives de fuite avaient fini par avoir raison de moi. Mais alors que je me voyais finir mes jours à avaler leurs petites pilules répugnantes, le chaos se répandit sur l'ensemble de la planète. Les monstres de George Romero avaient fini par devenir réalité. Cool ! Une chance pour moi car au cours de l'attaque de l'hôpital, j'en profitais pour égorger l'un de mes geôliers avant de me carapater avec un petit groupe de survivants dont un patient que j'avais pour habitude de croiser dans les couloirs. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il m'avait toujours intéressé mais Sully était du genre sainte ni touche. C'était d'autant plus marrant de lui faire du rentre dedans. Cependant, une fois de plus le destin en avait décidé autrement et je me retrouvais séparée de lui avant de finir par arriver aux alentours de Greenville où je fus recueillie par un camp de survivants qui accepta bien vite la timbrée sanguinaire que j'étais devenue.  



Monsters and ghosts are real. They live inside of us and sometimes, they win.



Me serait-il possible de réserver la miss le temps de ma présentation ?  
Et sinon j'hésite entre deux groupes pour mon perso   Taste of Blood et Bad Moon Rising  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 13:30

LES TASTE OF BLOOD SONT LES MEILLEURS ! Et on a Ryan Gosling shirtless en boss. On gère le string léopard de Nikita !
Ahem. Bienvenue parmi nous en tous les cas. J'espère que tu feras le bon choix... Arrow Bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lenke Dezso
a walk among the graves + red right hand
MESSAGES : 557
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : babine
DISPONIBILITÉ RP : (0/2) desmond + anka + balty + sully + andy.
LOCALISATION : la prison avec les fous. avec la reine au regard de feu, aux mains fragiles. au visage parfait. son obsession. son fantasme. son bras droit.

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 13:31

LES BADS MOON c'l'es mieuuuuuuuuuuuuux
T'as vu j'suis le chef le plus kewl en plus
Bienvenue sur le forum mademoiselle et bonne rédaction

Les tastes cey des moches, faut pas les rejoindre

_________________

we were born to die
Don't make me sad, don't make me cry sometimes love is not enough and the road gets tough i don't know why. Keep making me laugh, let's go get high The road is long, we carry on. Try to have fun in the meantime ©️ all right awat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 13:35

Bienvenue sur le forum. Si tu as es questions, n'hésite pas.
Je te réserve Nina pour cinq jours, c'est un très bon choix d'avatar.

J'ai hâte de lire ta fiche. Personnellement, je te conseille de rejoindre les Bad moon rising. Ils sont, à l'heure actuelle, moins nombreux que les Taste of blood. (et entre nous, Nina en cannibale, c'est une tuerie. :mdr2: )
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 13:36

Bienvenue à toi jolie demoiselle et bon courage pour ta fiche
Mon bureau t'est ouvert 24h/24, tu peux venir toquer quand tu veux #perversouquoi
Si tu as des questions, n'hésites pas Sinon pour le groupe, je dirai... Les Bad'. Ils sont moins, déjà, et leur chef est... Cool.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lenke Dezso
a walk among the graves + red right hand
MESSAGES : 557
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : babine
DISPONIBILITÉ RP : (0/2) desmond + anka + balty + sully + andy.
LOCALISATION : la prison avec les fous. avec la reine au regard de feu, aux mains fragiles. au visage parfait. son obsession. son fantasme. son bras droit.

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 13:37

Oyé je suis cool

_________________

we were born to die
Don't make me sad, don't make me cry sometimes love is not enough and the road gets tough i don't know why. Keep making me laugh, let's go get high The road is long, we carry on. Try to have fun in the meantime ©️ all right awat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 13:39

NOUS AUSSI ON EST COOLS.
Mais ouais, d'un point de vue tout à fait objectif, les Bad sont quand même moins nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sullivan Caldwell
a walk among the graves + shades of cool
MESSAGES : 84
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : avatar : marionette ; gifs : fuckyeahannibal.tumblr
DISPONIBILITÉ RP : lenke (absente)
LOCALISATION : changeante.

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 13:42

SINON LES SHADES OF COOL C'EST LE BIEN Surtout qu'entre anciens internés d'asile psy il faut bien qu'on se serre les coudes. Bon sur ce je retourne sur ma fiche, sache que si tu veux un lien ce sera avec plaisir, j'aime beaucoup tes choix pour l'instant ! Et bienvenue

_________________
As days go by, the night's on fire.
No matter how many deaths that I die I will never forget. ✻ “Tell me would you kill to save a life ? Tell me would you kill to prove you're right ? Crash, crash, burn, let it all burn, this hurricane's chasing us all underground.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 13:44

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche!
Très bon choix d'avatar, hâte de voir ce que tu vas en faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 13:46

Oh ma parole mais vous avez tous des avatars qui déchirent      

Jack → La belle Olivia *O* Ah j'avoue que la proposition est tentante Merci beaucoup ♥️

Lenke → OH GOSH MADS Merci bien et dans tous les cas garde-moi un lien parce que j'adore cet acteur

Roos → Merci je n'hésiterai pas Et je te retourne le compliment concernant le tien ♥️_♥️
J'espère qu'elle te plaira dans ce cas Et je dois avouer que Nina en cannibale timbrée ça me donne très envie

Desmond → JENSEN  Thanks & je me ferai une joie de venir te rendre visite tard dans les nuits, sous la couette.. *siffle* Bon allez.. va pour les bouffeurs de chaires humaines

Sullivan → OMFG HUGH !!!!! Même si on n'est pas dans le même groupe il nous faudra obligatoirement un lien oui !! Et puis en effet entre fous on se comprend mon tout beau Merci ♥️

Blake → Aaaah Lagertha La badass des vikings ! J'ai tellement hâte de voir le prochain épisode, c'est horrible l'attente Merci beaucoup et je ne peux que te dire la même chose
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 14:52

Tu as fait un très bon choix, ton personnage va envoyer du lourd.
J'ai encore plus hâte de lire ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 14:57

Kittie Millers a écrit:

Desmond → JENSEN  Thanks & je me ferai une joie de venir te rendre visite tard dans les nuits, sous la couette.. *siffle* Bon allez.. va pour les bouffeurs de chaires humaines

Je me ferai une joie de te faire de la place dans mon pieu t'as vu, j'suis aimable
En tout cas, super choix, hâte de te voir manger le bras de Roos
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 17:01

Roos → Merci et espérons que tu aies vu juste

Desmond → Ta bonté te perdra mon bel Apollon *sort*
Mdr', je t'appellerai le moment venu
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 17:31

Bienvenue sur le forum ! Ne te laisse pas distraire par tout ces gens, et rejoins la paroisse ! On s'y sent bien !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 17:39

GLEEEEEEEEEEEENN !!! Mon p'tit Coréen préféré *O*
Merci mais malheureusement pour l'instant j'ai sombré du côté obscur de la force.. qui sait si je pourrais en sortir un jour
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 20:10


bienvenue en enfer

ça va croquer du zombie

Une nymphomane Tout est en ordre, j'ai adoré lire l'histoire de Kittie     La pauvre adolescente tiraillée   Puis la mère, non mais la mère quoi, aucune honte à aller avec le bestfriend de son ex-mari   Tss tss, quel exemple   Bref, j'aime beaucoup le caractère de ton personnage, ça promet de beaux rps tout ça ! Je te valide sans plus attendre  

Il est temps pour toi maintenant de laisser ta trace sur le forum. Voici quelques liens qui te seront bien utiles :
✝️ CRÉER UN SCÉNARIO
✝️ CRÉER TA FICHE DE LIEN
✝️ CRÉER TA FICHE DE RP
✝️ FLOODER

N'oublie pas également d'aller vérifier que ton avatar a été ajouté au bottin, mais aussi que ton rang a été ajouté à l'annexe des groupes de survivants. Sur ce, bon courage pour ta survie.  



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE) Lun 6 Avr - 20:17

Ah merci beaucoup Didi chéri Contente que tu aies aimé et ouais le pire c'est la vilaine maman en fait
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I'm a survivor (KITTIE)

Revenir en haut Aller en bas

I'm a survivor (KITTIE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» → survivor harry potter
» Chanson Survivor
» → le survivor harry potter.
» ≈ le survivor (féminin)
» Disney Survivor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ A WALK AMONG THE GRAVES  :: PRESENTATIONS-