FERMETURE DÉFINITIVE DU FORUM À COMPTER DU 25/07.

Partagez|

(av) toute rose est proie de l'hiver.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: (av) toute rose est proie de l'hiver. Ven 12 Juin - 19:59


Astrid Vaughn
Nom : Vaughn. Le nom d'une famille aujourd'hui éparpillée, brisée. Prénoms : Astrid, Jane. Âge : Dix-sept ans. date et lieu de naissance : Un vingt-sept décembre, en plein cœur de l'hiver, au Texas. vos origines : De nombreuses branches bien éloignées de Greenvillle jonchent l'arbre généalogique des Vaughn, de quelque côté que ce soit. Pourtant, ces dernières sont souvent passées sous silence, semblent un poids pour chacun. Et bien qu'elle ne sait pourquoi, elle n'a jamais demandé. Ainsi, elle se dit Américaine. Elle est Américaine, simplement. Ancien métier : Étudiante, elle devait obtenir son diplôme de fin d'étude cette année. Métier actuel : Éclaireuse. Orientation sexuelle : Hétérosexuelle. Statut matrimonial : Célibataire. Localisation : L'ancienne prison de Greenville. Caractère : Sarcastique, impulsive, bornée, amère, manipulatrice, ambitieuse, autonome, secrète, combative, fière, persuasive, lucide, maligne, caractérielle, excessive, froide, imprudente, méchante, cultivée, sensible. groupe : The red right hand.
about you
Née au Texas, elle a par la suite beaucoup déménagée. Son père était militaire, donc souvent muté. Enfant amère, elle n'a jamais été fourrée dans les jupes de sa mère. D'ailleurs, sa relation avec cette dernière n'était pas des meilleures, brouillée par la découverte d'un adultère il y a bien des années, dont elle n'a toutefois jamais avoué la connaissance. C'était une enfant difficile, rebelle, dure à cerner. Autonome depuis son plus jeune âge, elle n'était, n'est toujours pas démonstrative. Avec personne, pas même sa propre famille. Aujourd'hui, elle ne parle plus d'eux. A quoi bon ? Elle doute qu'ils soient encore en vie. Surtout son père. Censé venir les chercher au début de l'épidémie, il n'a jamais donné signe de vie. Au début de l'épidémie, elle a donc fuit avec sa mère, l'amant de cette dernière et sa petite-sœur. Ils ont trouvé refuge à l'église, après seulement quelques jours d'errance. Quelques semaines plus tard, sa mère est parti, n'est plus jamais revenue, laissant ainsi ses deux filles aux mains de son amant. Astrid n'a jamais supporté l'ambiance présente au sein du campement qui les avait recueillis, alors elle a fait de même, peu de temps après. Elle a donc laissé sa petite-sœur, sans réels scrupules, sans même la prévenir, se persuadant que c'était pour le bien de cette dernière. Suite à son départ, elle a erré seule plusieurs jours, beaucoup marché, peu dormi, avant d'être repérée et emmenée par le groupe de la prison de Greenville, dans lequel elle réside encore aujourd'hui. A son arrivée dans ce camps, le chef lui a évité les épreuves traditionnelles de recrutement, sans qu'elle ne sache encore aujourd'hui réellement pourquoi. Petite, maligne et discrète, ce même chef l'a rapidement assigné au poste d'éclaireuse, lui faisant ainsi miroiter une certaine confiance à laquelle elle se plaît à croire. Avant son départ de l'église, elle a volé un pistolet dont elle ne s'est jamais servie. Et un couteau, qui lui a goûté au sang, mais seulement celui des rôdeurs. Fluette, peu sportive et anciennement douillette, elle apprend maintenant à survivre, comme elle peut, devenant plus endurante chaque jour. Son intelligence est sa plus grande arme. Manipulatrice, elle s'amuse avec les sentiments des autres, se plaît à les détruire mentalement, à défaut de pouvoir rivaliser physiquement. Son visage angélique cache un mauvais fond. Un fond méchant. Elle s'avère détestable lorsqu'on regarde au-delà de son physique. Elle n'a pas de limite, est prête à tout pour survivre. Elle cache ses faiblesses, dû à son jeune âge, son manque d'expérience de la vie, derrière une carapace qu'elle semble renforcer à mesure que les semaines s'écoulent.
behind the screen
ton pseudo : Minie. âge : 21 ans. pays : France. fréquence de connexion : Tous les jours, sauf empêchement bien entendu. comment t'es arrivé ici ? : Par ce bon vieux bazzart. un commentaire ? : J'adore, j'adhère !
© all right awatg

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Ven 12 Juin - 20:00


a story to tell
IN YOUR WORST La douce voix de sa sœur la sortait de son sommeil. Cette voix si douce certes, et en même temps emplie de sanglots. Elle soupirait, comme toujours. Elle soupirait, chaque fois qu'elle l'entendait pleurer. Pleurer, parce que leur père lui manquait. Et la petite demandait, encore, toujours, quand est-ce qu'il rentrerait. Et leur mère, encore, toujours, répondait bientôt. Bientôt. Un mot qui ne voulait plus rien dire. Un mot, devenu vide de sens. Un mot, qu'elle ne supportait plus d'entendre. Qu'elle n'entendait plus, n'écoutait plus. Car elle ne demandait plus. A quoi bon ? Elle prenait sur elle, parce qu'elle était forte, elle. Et parce qu'elle s'en fichait, sûrement, un peu. Peut-être pas au fond, mais elle s'en convainquait. Oui, elle s'obstinait à songer que cela ne lui faisait rien, alors que sa mère, sa sœur, la trouvaient toute deux si froide. Face à son père, face aux gens, face à la vie en général. Et si parfois elle semblait dénuée d'espoir, elle demeurait d'apparence si solide. Tout le temps. Tellement solide, que rien ne semblait l'atteindre. Et sûrement avec le temps, cela n'était plus qu'une carapace. Non, elle était simplement ainsi. Distante. Ne laissant rien l'approcher de trop près. Rien, ni angoisse, ni sentiments. Rien, ni personne. De toute façon, avait-elle jamais été de ces enfants collés aux jupes de leur maman ? Jamais, pas un instant. Non, elle, elle était l'enfant autonome, mature, devenue amère avec le temps. Et chaque fois que son père partait, elle semblait plus acerbe que jamais. Ainsi, la dernière fois qu'il avait passé la porte, alors que sa petite-soeur ne semblait pouvoir se détacher de lui et écoutait ses discours toujours plus faux, les mêmes que ceux avec lesquelles sa mère l'avait bercée durant toute son enfance, elle, elle se contentait d'un signe. De loin. Un signe de la main, qui se voulait véritable, mais qui au fond n'était qu'illusoire. Un signe, le même que faisait sa mère. Le même, sûrement lui aussi forcé, faux. Parce qu'elle était fausse. Elle le savait, alors elle copiait.

WALK OR DIE Elle entrait dans la chambre et se couchait auprès d'elle. Sa sœur. Sa petite-soeur. Endormie profondément, cette dernière ne s'éveillait pas alors qu'elle posait sa main sur son bras, sa tête au creux de son épaule. Son visage semblait reposé, apaisé. « Je t'aime, Brynn. » Elle n'attendait aucune réponse, se suffisait de ce silence, du fait qu'elle ne l'entende pas. Sûrement ne l'aurait-elle pas dit si c'était le cas. Non, parce qu'elle n'était pas comme ça. Elle montrait parfois ses sentiments au travers d'une accolade, d'un regard complice, d'un mot réconfortant, mais jamais si distinctement. Jamais. Non, elle n'y arrivait pas. Elle ne savait pas réellement pourquoi. Pourquoi elle n'était pas comme elle, comme Brynn. Elle, sa petit-soeur, son opposée. Le même sang coulait dans leurs veines et pourtant, tout les différenciait. Du physique au mental, sûrement en les croisant dans la rue personne n'aurait parié sur la fait qu'elles étaient liées par le sang. Et pourtant, elle l'aimait. Elle l'aimait tellement. Elle demeurait la prunelle de ses yeux, depuis le jour où Brynn avait ouvert les siens sur ce monde. Elle l'avait protégée, la protégerait toujours. Et pourtant aujourd'hui, elle laissait quelqu'un d'autre le faire. Elle la laissait aux mains de gens qui sûrement en cet instant, étaient plus compétant qu'elle. Parce qu'elle n'y arrivait plus. Elle ne pouvait plus. Et même si son regard était incessamment fixé vers elle, ses pensées le faisait diverger. Ses pensées, si emmêlées. Depuis des semaines déjà, elle n'était plus capable de vivre pour, avec Brynn. Était-ce égoïste de la laisser, ici ? Peut-être pas. Peut-être serait-elle mieux sans elle. Sans elle, et ses sombres pensées. Sans elle, et ses doutes, son ambition sûrement folle et démesurée. Alors elle s'éloignait, un peu plus chaque jour que Dieu faisait. Comme pour la préparer. Préparer Brynn à vivre sans elle. A grandir, évoluer, sans elle. Et quand bien même cela la blessait, quand bien même ne comprenait-elle pas, elle le faisait. Parce que c'était la seule solution. Parce que c'était comme ça. Elle devait le faire, pour elle, peut-être pour Brynn, aussi. Elle ne pouvait plus vivre là, et il était hors de question qu'elle vienne avec elle. Non pas qu'elle ne la voulait pas près d'elle, non, elle était simplement certaine que cette vie n'était pas faite pour sa cadette. Car elle était bien ici. Elle était bien, avec ces gens, dans cet environnement. A l'aise. Aussi à l'aise qu'on pouvait l'être en ces temps. Alors qu'Astrid, cette église, ce cimetière, ce jardin, toutes ces choses transformées par la main de l'homme pour faire croire à une vie normale l'ulcéraient. Toutes ces choses, au milieu desquelles elle vivait depuis trop longtemps. Toutes ces choses, qu'elle devait quitter. Parce que ce n'était pas elle. Non, tout ça ce n'était pas elle. Et parmi ces gens, aucun ne lui ressemblait. Elle n'avait pas sa place ici, elle ne l'aurait jamais. Alors, tandis que sa main caressait une dernière fois les cheveux de sa sœur, alors qu'elle déposait un dernier baiser sur son front, elle semblait plus soulagée que jamais. Et au moment où elle saisissait son sac-à-dos et poussait pour la dernière fois les portes de l'église, elle respirait. Elle respirait enfin. Plus profondément qu'elle ne l'avait jamais fait. Et la peur, cette peur de l'extérieur, cette peur d'être seule, de vivre seule, de devoir affronter seule, n'était rien face à ce soulagement qu'elle ressentait. Ce même soulagement qu'avait dû ressentir sa mère. Ce même sentiment qui la poussait à quitter les siens, qui l'avait sûrement poussée elle aussi à quitter ses propres enfants. A la quitter, elle. Et pour une fois, sûrement la première de sa courte existence, elle semblait suivre ses pas. La prendre en modèle, elle, que pourtant elle détestait tant, à qui elle en voulait tant, mais dont elle n'avait jamais été plus proche qu'en cet instant.

CHOICE IS YOURS Elle avait marché, ou plutôt erré. Peu de temps. Sûrement suffisamment. Oui, elle avait erré, sans but. Dans la peur, indéniablement. Était-ce à quoi elle s'attendait, dehors ? Au-delà des portes de l'église ? Non. C'était pire. Sûrement n'avait-elle pas dormi, ni reprit son souffle depuis qu'elle les avait quittés. Eux, ceux qui étaient sa communauté, qui n'étaient à présent plus rien. Qui au fond, n'avait jamais rien été. A ses yeux, du moins. Et si elle était précédemment bien intégrée, que les gens l'appréciaient, nul doute que rien de tout cela n'était réciproque. Non, elle ne les appréciait pas. Ne voulait pas d'eux à ses côtés. Ne voulait pas ça, rien de tout ça. Et ce, même alors qu'elle était là, assise dans une pièce aux murs de pierres apparentes. Assise, sur le sol d'une prison. Une prison. Aurait-elle un jour pensé se retrouver en ces lieux ? Jamais, pas un instant. Même si durant sa marche, l'idée lui avait traversé l'esprit. Parce qu'elle avait entendu parler de ces gens, vaguement. Ou plutôt, elle connaissait leur existence, la rumeur de leur existence, parce qu'à l'église, on ne leur disait rien. On ne lui disait rien. Toutefois, quand bien même y avait-elle songé, aucun scénario n'égalait celui qu'elle vivait. Interceptée, ou plutôt kidnappée. Elle n'était pas arrivée ici de son propre-chef. Avait plutôt été bousculée, forcée. Et le pire, sûrement était-ce qu'elle avait apprécié. Non pas la force dont ils avaient usé, mais simplement le fait qu'ils la prennent. Eux. Qu'ils la sortent de là. De Dehors. Et aussi angoissant était cet endroit, il était protégé. Aussi angoissantes étaient ces personnes, en elles, il demeurait quelque chose de familier. Difficile à expliquer, peut-être se retrouvait-elle en eux. Sûrement. Sûrement plus qu'elle n'avait jamais pu se comparer à ceux d'avant. « C'est la prochaine. » Une voix s'élevait, la désignait. « Ton nom. » Rude, brusque. Elle arrachait un frisson à la brune. « Vaughn. Astrid Vaughn. » Elle déglutissait, difficilement. Et à présent qu'elle n'était plus seule, livrée à elle même sur ce sol froid, elle se rendait compte que l'endroit n'était peut-être pas si accueillant que ça. Qu'elle ne devrait peut-être pas être là. Qu'elle ne devait sûrement pas être là. « Et tu viens d'où ? » « De nulle part. » Elle ne savait réellement pourquoi elle avait dit ça. Peut-être pas crainte. Par crainte qu'une autre réponse n'aille pas en sa faveur. Et pourtant, étrangement, elle demeurait honnête sur son identité. N'était-ce là qu'un hasard, ou quelque chose, comme le destin, l'y avait-elle poussé ? Ou peut-être n'avait-elle simplement pas réfléchi. Non, pas réfléchi. Pas du tout. « Hum. » La femme la regardait, brièvement. Et son regard ne mentait pas, elle ne la croyait pas, mais ne semblait pas s'en formaliser. Bon ou mauvais signe ? « Là-bas. » Elle lui indiquait une porte, ouverte, donnant certainement sur une autre pièce dans laquelle quelques personnes étaient précédemment entrées, mais n'étaient jamais ressortis. « Pas celle-là. Elle vient avec moi. » Et les regards se tournaient alors vers un homme. Un homme, comme sorti de nulle part, à la voix rauque, à l'allure grave. Il était grand, les traits durs de son visage semblaient être restes d'une vie tourmentée. Et son allure. Une allure, presque féroce. « Bien, chef. » Alors elle s'exécutait, sous le regard insistant, pressant, de celle qui semblait raturer sur sa liste. Elle s'exécutait, silencieuse, sans vraiment comprendre, sans aucune attente.
© all right awatg
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lenke Dezso
a walk among the graves + red right hand
MESSAGES : 557
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : babine
DISPONIBILITÉ RP : (0/2) desmond + anka + balty + sully + andy.
LOCALISATION : la prison avec les fous. avec la reine au regard de feu, aux mains fragiles. au visage parfait. son obsession. son fantasme. son bras droit.

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Ven 12 Juin - 20:08

BB vaugh
Officiellement bienvenue petite rousse et j'ai hâte d'en lire plus sur la petite fifille

_________________

we were born to die
Don't make me sad, don't make me cry sometimes love is not enough and the road gets tough i don't know why. Keep making me laugh, let's go get high The road is long, we carry on. Try to have fun in the meantime ©️ all right awat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Ven 12 Juin - 20:09

MA FILLE. Viens faire un câlin à ton père Et t'approche pas de Lenke, c'est un malade, faut le fuir, comme la peste. En tout cas, bienvenue par ici et bon courage pour la fiche ! Si tu as des questions concernant le personnage, tu peux me mpotter ou mpotter ta mère indigne
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lenke Dezso
a walk among the graves + red right hand
MESSAGES : 557
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : babine
DISPONIBILITÉ RP : (0/2) desmond + anka + balty + sully + andy.
LOCALISATION : la prison avec les fous. avec la reine au regard de feu, aux mains fragiles. au visage parfait. son obsession. son fantasme. son bras droit.

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Ven 12 Juin - 20:12

C'est toi qui aura la peste Desmond

_________________

we were born to die
Don't make me sad, don't make me cry sometimes love is not enough and the road gets tough i don't know why. Keep making me laugh, let's go get high The road is long, we carry on. Try to have fun in the meantime ©️ all right awat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Ven 12 Juin - 20:13

Je vais avoir des MST à cause de toi oui. Anyway, ce sera drôle de faire les retrouvailles de la famille Vaughn. Mère cannibale, fille qui tourne mal, la petite on sait pas où elle est
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lenke Dezso
a walk among the graves + red right hand
MESSAGES : 557
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : babine
DISPONIBILITÉ RP : (0/2) desmond + anka + balty + sully + andy.
LOCALISATION : la prison avec les fous. avec la reine au regard de feu, aux mains fragiles. au visage parfait. son obsession. son fantasme. son bras droit.

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Ven 12 Juin - 20:14

Papa gay

_________________

we were born to die
Don't make me sad, don't make me cry sometimes love is not enough and the road gets tough i don't know why. Keep making me laugh, let's go get high The road is long, we carry on. Try to have fun in the meantime ©️ all right awat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Ven 12 Juin - 20:48

J'vous adore ! Pressée de vous rejoindre, merci pour votre acceuil Et ne vous entre-tuez pas, y'en aura pour tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Morrigan Campbell
a walk among the graves + taste of blood
MESSAGES : 203
INSCRIPTION : 11/06/2015
CRÉDITS : furiedheart. (avatar); quiet riot (sign).
DISPONIBILITÉ RP : je suis fucking ready, amènes toi! (1/2 + intrigue
LOCALISATION : J'suis dans l'arrière salle de l'épicerie en train de fouiner...

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Ven 12 Juin - 21:57

Welcome ici mademoiselle :3
Bon courage pour la suite ;)

_________________
YOU'RE DEAD INSIDE ✘
Do you recall, not long ago we would walk on the sidewalk, innocent, remember? All we did was care for each other. Blow a kiss, fire a gun. We need someone to lean on. Blow a kiss, fire a gun. All we need is somebody to lean on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Ven 12 Juin - 22:03

Ce personnage a l'air absolument génial
Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Evangeline Vaughn
a walk among the graves + shades of cool
MESSAGES : 220
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : mars.
DISPONIBILITÉ RP : 1/3
LOCALISATION : les alentours de greenville depuis peu. elle erre. elle est ici et là. nulle part et partout à la fois.

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Ven 12 Juin - 22:13

MON ENFAAAANT
bienvenue sur awatg ma belle, j'ai vraiment tellement hâte de lire ta fiche et de voir astrid parmi nous
si vous voulez pour la réunion de famille je peux me charger de la bouffe Arrow

par contre je peux rejoindre ton père sur un point, on garde ses distances avec lenke hein, ce que môsieur desmond ne fait absolument pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Sam 13 Juin - 11:48

la petite vaughn je suis contente que tu prennes teresa, cette fille est tellement jolie
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sterre Vujicevic
a walk among the graves + funnel of love
MESSAGES : 269
INSCRIPTION : 12/04/2015
CRÉDITS : pathos.
DISPONIBILITÉ RP : disponible. (2/2)
LOCALISATION : les routes pavées, les rues désertes, les bois secs, mais par dessus tout, la triste église de greenville et son immonde cimetière.

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Sam 13 Juin - 12:27

Ce titre. Ce visage. Ce pseudo. Et euh, cette famille. Bonne chance pour supporter les Vaughn, ils sont vraiment des gens bizarres et douteux. Pas fréquentable pour une si jolie demoiselle. Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche. J'espère que tu te plairas parmi nous.

_________________

LOOKING FOR A MIRACLE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Briséis Sparks
a walk among the graves + red right hand
MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 10/06/2015
CRÉDITS : twisted lips
DISPONIBILITÉ RP : toujours.
LOCALISATION : jolie prison dont elle connaît les moindres recoins, nouvelle alice au pays des merveilles : briséis au pays des condamnés.

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Sam 13 Juin - 12:44

teresa. j'aime tellement le côté lunaire de cette fille.
puis une petite vaughn fort appétissante.
bienvenue.

_________________

she's the giggle at a funeral
if i'm a pagan of the good times. my lover's the sunlight. to keep the goddess on my side, she demands a sacrifice. no masters or kings when the ritual begins, there is no sweeter innocence than our gentle sin. in the madness and soil of that sad earthly scene, only then i am human, only then i am clean. ©️ all right awatg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Sam 13 Juin - 12:55

@Evangeline Vaughn a écrit:
si vous voulez pour la réunion de famille je peux me charger de la bouffe Arrow

Thanks Mom

Merci beaucoup à tous, vous êtes des amours
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver. Mar 16 Juin - 0:55


bravo tu es validé
tu pourras bientôt jouer sur le fo
Ma fifille, ton papa est là, t'en fais pas   Non mais en plus t'as choisi le camp de Lenke, je vais pleurer en retrouvant ma fille avec ce scélérat ragoutant En tout cas, j'ai adoré ta fiche (mais tu le sais, je l'ai déjà dit par mp itout  ) donc... je... TE VALIDE   Si je te remets la main dessus, je pense que je vais péter un câble. Déjà qu'il a retrouvé Evangeline en train de bouffer un humain   alors sa fille qui est tout aussi paumée    

Bravo petit padawan, tu es maintenant validé et tu pourras venir te faire manger par les rôdeurs.    Il y a pourtant quelques petits endroits que tu dois visiter pour faire un bon séjour parmi nous.

✝️ Pense d'abord à remplir correctement ton profil et à regarder le bottin des avatars pour vérifier si les parfaits admins n'ont pas oublié d'y ajouter ta tête. Aussi, va vérifier s'ils t'ont bien ajouté à l'annexe de ton groupe.
✝️ Tu peux passer dans la gestion du joueur, il y a des codes de signatures et quelques petits points qui pourront t'être utiles.
✝️ Pense à te créer une fiche de lien et de rp. Si tu as envie, il y a des fiches de post rp à disposition, sinon veille à ne pas déformer le forum. Ce n'est pas plus de 440px de largeur.
✝️ Si tu as le temps, laisse un petit commentaire sur PRD et bazzart de temps en temps pour faire venir de nouveaux membres   Tu peux aussi voter sur le top-site toutes les deux heures.  
✝️ Surtout amuse-toi comme un dingue sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (av) toute rose est proie de l'hiver.

Revenir en haut Aller en bas

(av) toute rose est proie de l'hiver.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ma palette rose et marron TKB
» muffins rose
» Booster son immunité avant l'hiver
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» "Toute la mer sur un plateau" Granville (50).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ A WALK AMONG THE GRAVES  :: AU-DELÀ DES PORTES DE L'ENFER-