FERMETURE DÉFINITIVE DU FORUM À COMPTER DU 25/07.

Partagez|

Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Ven 19 Juin - 14:16


Ezra Caldwell
Nom : Caldwell, il signifie bien plus pour elle qu’un simple nom, associé à ce père qu'elle aimait tant et à l'infime espoir de le retrouver. ✝️ Prénom : Ezra, un prénom masculin qui la définit plutôt bien. Puis Lyanna, aussi doux et trompeur que sa gueule d'ange. ✝️ Âge : dix-huit ans, et si elle ne se prétend pas adulte, elle ne se voit pas non plus comme une gamine. ✝️ date et lieu de naissance : elle est née le 5 janvier 1997 à Jackson, dans le Mississippi. ✝️ vos origines : des origines bulgares lui venant de son père, même si elle le pense américain, et écossaises du côté de sa mère. Elle est de nationalité américaine. ✝️ Ancien métier : elle n'était qu'une étudiante qui espérait devenir photographe, un jour. ✝️ Métier actuel : sa nature la pousse à vouloir suivre les éclaireurs, mais on ne la prend pas assez au sérieux. Elle aide à entretenir le jardin du cimetière, non sans chercher à prouver qu'elle est capable de se rendre utile ailleurs.✝️ Orientation sexuelle : hétérosexuelle.  ✝️ Statut matrimonial : il y avait ce garçon, drôle, intelligent, gentil et avec qui elle était sur la même longueur d'onde. Lui, elle l'aimait, mais il n'était que son ami. Elle fréquentait un fils à papa méprisable, plus vieux, plus dangereux.. et aujourd'hui, elle ne souffre guère de cette séparation. Elle est donc célibataire, même si son petit cœur espère que son ami soit toujours en vie, quelque part. ✝️ Localisation : elle se trouve à l'Eglise presbytérienne de Greenville depuis trois semaines, environs. ✝️ Caractère : Elle est amicale, drôle et souriante, mais ce n'est pas ce que l'on retient le plus sur elle. La franchise est ce qui la caractérise et elle n'est pas très connue pour son tact, elle qui n'a jamais su mâcher ses mots et qui semble si loin de l'image qu'elle renvoie, de cette candeur dont elle n'a que les traits. Téméraire, elle est prête à prendre des risques pour satisfaire son besoin d'adrénaline, ou pour protéger les autres quand sa conscience vient la titiller, mais elle n'est pas irréfléchie. Intelligente, elle est vive et tenace, sa volonté de vivre dépasse tout le reste et elle en arrive parfois à se surprendre elle-même. Elle ne manque pas de débrouillardise, de confiance en soi, ni de courage, mais elle ne s'est jamais retrouvée seule avant aujourd'hui, et la solitude l'effraie. Mieux vaut être seule que mal accompagnée ceci dit, et elle est devenue très méfiante au cours des derniers mois. Indépendante et fière, elle évite de trop compter sur les autres pour ne pas devenir un fardeau, et sait très bien prendre soin d'elle. Quand on gagne sa confiance, son respect ou son amitié, la rouquine se montre loyale et impliquée.
Ezra, c’est aussi une boule de nerf qui ne tient pas toujours en place. Impatiente, bornée, impulsive… Elle a le sang-chaud et un rien peut vite l'amener à créer des tensions ou les alimenter, elle peut même en arriver aux mains si la coupe déborde. Et puis, de façon générale, elle est loquace, curieuse et infatigable. Elle est coriace et malgré les horreurs dont elle a été témoin, elle a toujours su se relever et aller de l'avant. Elle est peut-être trop enthousiaste diront certains, mais c'est une battante qui refuse de perdre pied et qui garde le sourire en dépit de tout. La vie continue, et elle compte bien se battre pour ne pas la quitter trop tôt. ✝️ groupe : funnel of love.
about you
Elle a une passion prononcée pour la photographie et avant l'épidémie, elle possédait une collection d'appareils divers et de tout temps. Elle avait l'habitude de tout prendre en photo et encore aujourd'hui, de temps en temps, elle immortalise certains instants avec son vieux polaroid. ✝️ Elle était une sportive de haut niveau et a pratiqué le taekwondo pendant plus de dix ans. Son petit côté garçon manqué sans doute, mais elle a gagné en endurance et ses jambes d’acier lui sont très utiles. Elle s’autorise même les coups sous la ceinture, désormais. ✝️ Elle a appris à reconnaître certaines plantes et à chasser les petites bêtes avec des collets, aux côtés de sa mère et de compagnons passagers, mais elle est plus douée pour la fouille aux ordures. Elle a survécu en duo avec sa mère jusqu'au mois dernier. ✝️ Son kit de survie se limite à un sac à dos, un canif, une bobine de fil de pêche, une boite d'ibuprofène, un vieux polaroid et quelques photos. Elle a dû partager ses provisions, mais elle ne compte pas se séparer du reste. ✝️ Elle se balade la nuit quand elle ne peut pas dormir, elle n'a jamais dormi plus de cinq heures consécutives depuis le début de l'épidémie. Toujours aux aguets, même si aujourd'hui elle est plus entourée que jamais. ✝️
behind the screen
ton pseudo : Loreleï. ✝️ âge : vingt-et-un ans. ✝️ pays : France. ✝️ fréquence de connexion : très souvent ma fréquence rp en revanche, varie selon mes disponibilités. ✝️ comment t'es arrivé ici ? : Bazzart est mon fidèle ami.  ✝️ un commentaire ? : très beau design, très beau forum et ça fait un moment que j'en cherchais un sur ce thème.
©️ all right awatg

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Ven 19 Juin - 14:16


a story to tell


Mars 2013

« Ezra ! Tout va bien ? Je t’ai cherché partout et tu ne répondais pas à mes messages… » Assise sur le rebord du mur, l’adolescente regarde ses pieds passivement, puis lève le menton pour croiser les yeux clairs de son ami. « Quoi ? Oh, oui ça va. J’étais… occupée. » Warren. Il est en dernière année, pas la même classe, pas les mêmes fréquentations, mais elle le connait depuis le premier jour. Elle baisse de nouveau les yeux sur ses pieds qu’elle balance d’avant en arrière, frappant le mur de ses talons, chaque coup plus fort que le précédent. « Mais qu’avez-vous fait d’Ezra ? Les zombies sont à nos portes ou bien ?! » C’est vrai, elle est étonnamment calme aujourd’hui, et distraite. Elle l’a habitué à autre chose. « Haha très drôle. J’ai eu mon père au téléphone, c’est tout. » Il hausse un sourcil, peu convaincu et elle fronce les siens, le regard planté dans ses prunelles dorées. « Des mauvaises nouvelles ? T’es juste en colère après ses appels, d’habitude. Enfin, t’es plus… expressive et là, tu me fiches limite la trouille ! T'es trop calme. » Il est le seul de ses amis à savoir pour ses parents, pour le divorce et la blessure qu'elle porte constamment, et qui ne guérit pas. Il est le seul à l'accepter telle qu’elle est, entière et qui malgré leurs différences, reste à ses côtés. Lui, il fait battre son petit cœur solide quand il la dévisage, quand il lui sourit et l’attrape par les épaules, comme ça, un geste anodin, amical. Et elle sourit bêtement, la fille d'acier qui ne porte pas de robes, qui ne dit pas je t'aime, mais qui le pense un peu trop fort. La gamine qui se croit grande, qui croit comprendre, qui perd son temps… Ah si elle avait su, Ezra. « Il était juste bizarre, comme si, j’sais pas… » « T’es dure avec lui, tu dois beaucoup lui manquer. J'en sais pas grand-chose, mais j’peux te dire qu’il t’aime. Il ne t’appellerait même pas, sinon. Mais il doit le savoir aussi bien que moi, que tu es trop fière pour prendre la bonne décision. » Il est le seul à pouvoir lui parler de son attitude envers son père et même à pouvoir l’évoquer sans qu’elle ne parte au quart de tour, comme c’est si souvent le cas avec sa mère. Elle ne pense pas, Ezra, elle a trop de rancune pour imaginer son père à l'autre bout du fil. Elle ne voit pas sa mine sombre, ni les cernes sous ses grands yeux noirs. Ezra, elle ne voit que l'homme qui a passé sa colère sur sa mère, et qui l'a éloigné de lui se faisant. Elle soupire, parce qu'il a toujours raison, Warren.

Il s’approche d’un pas et elle se pince les lèvres, mais il ne fait que poser un doigt sur son front, la pousse légèrement, la taquine. Et elle sourit bêtement, l'idiote qui se tait. « Si ce n’est que ça, j’suis rassuré. Non mais à ta tête, on croirait que ton chat est mort ! » Ce bon vieux Noisette, mais il sous-entend sûrement qu'il pensait à un problème plus grave. La voix de son père a été plus grave aujourd'hui d'ailleurs, elle l'a senti et pour une raison qui lui échappe, ça l'inquiète. Mais Warren est là, maintenant, et il accapare toute son attention. Elle rit quand il lui attrape le menton, elle qui s'est trop attardée sur le ciel, qui rêvasse encore, et il la dévisage. Indéchiffrable, elle se pose toujours la question. Que voit-il en moi ? Et elle se perd, mais il lui ramène toujours les pieds sur Terre. Il ne dit rien quand elle se jette sur lui en sautant du mur, quand elle s’agrippe pour ne pas tomber et que lui recule sous l’impact. Un prétexte, toujours. Les mains de la belle qui s’attardent sur ses épaules, glissent le long de ses bras jusqu'aux poignets, pour finalement rejoindre sa propre chemise qu’elle réajuste en souriant. Il ne sait pas et elle se tait, pour ne rien briser. Elle n’a jamais su lui dire, elle, la grande gueule du lycée. Est-ce la peur qui l’empêche d’approcher ? La peur qu’il s’éloigne, s’il savait ? Que le malaise s’installe, que l’amitié s’efface ? Alors, elle répond aux avances d’un autre, d’un garçon plus grand, plus fort, plus misérable. Et tout est bien comme ça. Désormais à sa hauteur, elle lui donne un coup dans l’épaule assez fort pour lui arracher une plainte. « T’essayais d’me faire culpabiliser tout à l'heure ? C’est bon, il rappellera. » Si elle avait su, à cet instant, qu’elle ne recevrait plus aucun coup de fil, aurait-elle changé d’attitude ? Lui aurait-elle dit tout ce qu’elle gardait sur le cœur ? Mais elle ne sait pas, la gamine. « On bouge ? Si j’me rappelle bien, tu m’disais de venir au parking ! » « Tu les a lu ? Attends, t’avais peut-être pas envie d’me voir, c’est ça ? Oh la fourbe, qui me parle de son papa pour détourner mon attention. Ouch ! Tu viens de me fendre le cœur. » Il mime un coup de poignard en plein cœur et ajoute quelques râles, histoire de pousser la jolie rousse à lui donner un autre coup dans l’épaule. Il sourit à pleine dent, la prend par les épaules et ils s’éloignent à grands éclats de voix et de rires. Elle balance son téléphone au fond du sac, faisant taire cette petite voix qui la pousse toujours à le rappeler, à lui dire qu’elle ne l’oublie pas et qu’elle l’aime, bien sûr qu’elle l’aime. C'est son père après tout. Mais elle est trop fière pour oublier les fautes, pour faire l’impasse sur sa rancune, pour pardonner. Il rappellera, il le fait toujours.


Octobre 2014

Le cadre est parfait. Une pression et l’image s’imprime sur l’écran, à jamais figée dans le temps. Le ciel est bleu, les oiseaux chantent… et une jeune lycéenne traverse le parc pendant que le soleil poursuit lentement sa descente vers l’horizon. Un coup d’œil à sa montre, il est encore tôt. « Tu lui as acheté un cadeau ? C’est dans deux jours, n’oublie pas… » Ces personnes qu’elle ne connaît pas, qu’elle n’écoute pas, mais qui s’agitent autour d’elle. « Oh ! Excusez-moi jeune fille ! » Un labrador qui vient lui caresser les jambes et elle sourit, se penche et lui rend la pareille. Adorable ! Puis l’heure avance et elle voit sa voiture garée sur le côté, sa silhouette appuyée contre la portière, ses yeux qui la dévorent. Tyler. Il est beau garçon, riche et populaire. Il lui fournit son adrénaline Ty', mais elle ne le laisse pas entrer, jamais. Il ne la connait pas, mais l'alchimie est là et c'est suffisant. Il la raccompagne après minuit, alimente l’animosité entre une mère et sa fille, n’est qu’un outil de plus, un prétexte. La fille qui blâme sa mère pour une faute qu’elle n’a pas commise, mais qu'elle a provoqué, alors c’est du pareil au même. Ezra en veut à ses deux parents, mais elle ne le montre avec force que depuis un an. Depuis ce fameux jour où elle aurait pu changer la donne, où elle aurait dû lui dire ce qu’elle gardait sur le cœur, où elle l’avait entendu pour la dernière fois. Son père ne l’a plus contacté depuis plus d’un an et sa colère n’a fait qu’empirer. Désinvolte, dure, rebelle… une belle crise d’adolescence que sa mère n’a pas su gérer, comme bien d’autres. Incomprise ? Non, Ezra n’utilise pas cette excuse. Ezra est entière, elle lui hurle ce qui la dérange, lui somme de la laisser tranquille, de ne pas s’interposer, de lui donner de l’espace… Elle lui dit, à sa tendre mère, ce qui les différencie, ce qui les éloigne, ce qui fait qu’elle ne partagera jamais autant qu’avec son père. Ezra veut provoquer, elle cherche le conflit, ne veut pas se calmer et les deux femmes se tiennent tête chaque jour. Elle est bien la fille de Skyler, les mêmes gênes, la même robustesse. Mais le vrai fautif dans tout ce bazar, celui sur qui la rouquine devrait passer ses nerfs, celui pour qui sa mère est devenue le bouc émissaire… ce père qui l’a trahi ! Elle est en colère Ezra, et elle aimerait tout arrêter parfois, pardonner et faire les bons choix.

Sa poche vibre tandis qu’elle s’approche de l’autre, celui qui l'entraîne vers le fond, avec qui elle perd son temps. Maman, apparaît sur l'écran et elle hésite, pas longtemps. « Hey Ezra, je rentre plus tôt ce soir… tu es déjà rentrée ? » La voix est douce, calme à l'autre bout, et elle se laisse distraire. « Non. Je suis avec Ty, mais je serai rentrée pour le dîner. » Sa voix à elle est teintée de lassitude, elle hésite. « Ouais, bien sûr. Ecoute, je me disais qu’on pourrait peut-être… se poser et regarder un DVD ensemble ce soir ? Tu sais, comme avant ? » Les secondes s’écoulent, mais elle ne bouge pas et quand elle croise le regard du grand garçon, il l’informe de son impatience et de l’heure qui avance. « Ouais, pourquoi pas. Faisons-ça. » Elle raccroche sans attendre et se dirige vers le petit-ami, le p’tit con qu’elle supporte depuis des mois et qui lui tend la cigarette qu’elle écarte d’un geste, comme il aime l'emmerder. « J’ai failli attendre, c'était le toutou de service ? » Arrogance, moquerie, jalousie. Elle lui donne un coup dans l'épaule et il mesure ses prochaines paroles, sachant très bien qu'il marche sur des œufs. « C'était ma mère, et tu sais quoi ? Je suis prise ce soir, finalement. » Elle lui adresse un franc sourire avant de contourner sa voiture et de lui ouvrir la portière. Elle la referme lorsqu'il est au volant, contrarié. « La fifille à sa maman, j'te croyais au-dessus de ça. Bon, j't'appelle ! » Un baisé fugace, elle profite de l'instant, puis le moteur gronde et elle tourne les talons pour traverser le parc à nouveau, direction la maison.

Elle n’a pas envie de crier ce soir, après tout, elle lui laisse parfois du répit. Avant de rentrer, elle passe devant ce gars qui lit le journal, qui s’exclame, secoue la tête, attire l’œil de la gamine qui s’arrête. « Les Yankees ont perdu ? » Questionne-t-elle avenante, mais l’homme fronce les sourcils et lui montre les gros titres. « Et ce n’est qu’une partie de l’iceberg, j’en suis sûr ! On est toujours les derniers au courant ! » Ezra n’a pas le temps de s’y intéresser, le titre est la seule chose qu’elle daigne lire, pressée. Une épidémie frappe la Russie et le continent Européen, mais elle ne pense pas aux milliers de voyageurs qui traversent l'océan Atlantique chaque jour, et elle ne s'inquiète pas, concentrée sur sa propre vie. Elle hoche la tête et s’éclipse pour rentrer au plus vite, se mettre aux fourneaux et voir la surprise dans les yeux de sa mère, quand celle-ci rentre du travail, exténuée. Les actualités sont mauvaises ces derniers jours et elle le sait, mais elle n’écoute pas. Ça passera, comme les alertes pour la grippe… Elle ne se doute pas, Ezra, que c’est la dernière fois qu’elle partage une glace avec sa mère devant un blockbuster des années quatre-vingt. Oui, parce qu'elles partagent ce genre de moments tout de même, quand elles en ont marre de se disputer et de hausser la voix, ces deux fortes têtes. Parce qu'elles s'aiment quand même, naturellement, même si elles ne le disent pas tout haut. « Joyeux anniversaire ! » Prononcé entre deux scènes d’action, sa mère manque de s’étouffer en éclatant de rire, légère, heureuse. « Hé, bientôt la quarantaine, tu t’fais vieille ! » Elles passent le reste de la soirée à parler, plaisanter et s'amuser ; et pour immortaliser ce moment, Ezra a joué les photographes. Un cadeau personnel qui vaut bien plus qu'une robe ou un bijou aux yeux de sa mère, mais qui de toutes les façons, a déjà été gâtée en passant la soirée avec sa fille. Une trêve qui durera jusqu'au mois d'après, jusqu'à ce que le monde change, le début de la fin. Mais elle ne sait pas, Ezra, et elle s'endort le cœur léger ce soir. 


Printemps 2015

« Tu sais que je t’aime Ezra, plus que tout au monde. » Quand il y a sensiblerie, ça annonce la fin, le renoncement. Elle baisse les bras et Ezra refuse, tout bonnement. « C’est pas le moment ! Tu n’vas pas crever ok ? J’te laisserai pas. » « J’suis foutue ! La route s’arrête pour moi, alors s’il te plait… s’il te plait, arrête. » Ezra est du genre réaliste, pourtant. Ce scénario, elle l’a déjà imaginé cent fois et cent fois elle abrège les souffrances de sa mère, car c’est la chose à faire. Ce scénario, elle y a pensé tous les soirs en la regardant dormir, et tous les matins lorsqu'elles repartent sur la route. Quand elles ont fait un bout de chemin avec cette bonne famille et que leur fils a été mordu, Ezra leur a dit. Sans tact, brutale et égoïste, elle leur a dit de l’empêcher de changer, d'y mettre fin. Et c'est si facile quand ça tombe sur les autres et c’est si facile dans sa tête, d’écourter la vie de celle qui l’a mis au monde et supporté ces trois dernières années. « Je suis désolée. » « Pourquoi ? C’est moi la conne de l’histoire, je suis celle qui a de quoi se faire pardonner. » Elle essaie de sourire, mais ce n'est pas sincère, alors elle baisse les yeux. « J'veux dire, pour toutes ces histoires avec ton père. Vous étiez si proches, je suis désolée. » La nuit est tombée depuis trois heures, sa mère a été mordu dans le même temps, plus ou moins. Elle commence à se sentir nauséeuse, mais elle ne dit rien. « … j’aurais dû passer plus de temps avec ma mère, avant tout ça. Et je le regrette. » Même si elle le dit, Ezra ne réalise pas encore que tout sera terminé d'ici quelques heures. « Ça va, je t’aime comme tu es et j’étais très fière de toi. J’le suis toujours, même plus. Tu te débrouilleras sans moi, j’ai même souvent eu l’impression que tu veillais sur moi, et non l’inverse. Tu as bien grandi. » Encore des sensibleries, elle se croirait au beau milieu d'une mauvaise comédie romantique. « Arrête, tu vas m’faire chialer. » Alors elles rient un instant, puis le silence s’installe de nouveau, pesant. Pourquoi maintenant ? Et pourquoi elles ? Elles ont été si chanceuses jusqu'à maintenant, si prudentes ! La colère monte en elle, mais la rouquine ne peut pas craquer maintenant et gâcher l’instant, elle ne le peut pas.. Sa mère est trop passive à son goût, elle accepte bien trop facilement son sort… est-ce qu’elle ne craint vraiment pas de mourir ? Ou fait-elle bonne figure devant sa fille ? Celle-ci reste de marbre, assise contre cet arbre qui lui casse le dos, juste assez pour l’empêcher de s’endormir et ainsi garder les yeux grands ouverts. Elle ne peut pas fermer les yeux en sachant que sa mère est devenue une bombe à retardement, et pourtant, elle n’arrive pas à se débarrasser du problème. Que peut-elle faire avec un canif ? Lui trancher la gorge ? Le lui planter en plein cœur ? Elle n’en a pas les tripes, pas tant qu’elle respirera, pas tant qu’elle sera toujours sa mère. Et même dans son sommeil, elle n'oserait pas. Tuer n’est pas chose aisée et si elle est capable d’encaisser plus de choses qu’une adolescente lambda, elle n’est pas capable de ça. Mais attendre est pire. Et si elle baisse sa garde ? Trois jours et trois nuits qu’elle n’a pas fermé l’œil, juste parce qu’elles fuyaient un quatuor de scélérats et une embuscade de rôdeurs… « Je suis trop lâche pour le faire moi-même… et plus le temps passe, plus je deviens une menace pour toi. Je ne veux pas te condamner. » Malgré cela, Ezra campe sur ses positions et ne bouge pas d’un centimètre. Elle reste silencieuse et observe le ciel étoilé, à réfléchir et à se tenir éveillée, jusqu'à ce que la vue se brouille.

Il fait toujours nuit quand elle rouvre les yeux, réveillée par un grand bruit qu'elle n'identifie pas tout de suite. Allongée, elle est couverte par le manteau de sa mère et le sac à dos vide de cette dernière repose sous sa tête. Elle se redresse en hâte. « Maman ? » Elle s'avance et trouve au fond de son sac des provisions en plus, mais les quelques affaires personnels de sa mère ont disparu, tout comme elle. Seule. Et ce silence oppressant… « Maman ! » C’est en rassemblant le peu de ses affaires qu’elle trouve près de son lit improvisé, posée sur le sol, une photo récente. Un cliché qui a été pris durant la nuit, avec son polaroid, et déposé ainsi à sa vue. Un message d’adieu, et elle réalise enfin. Sa mère a préféré partir, laisser le sort en décider ou une connerie du genre, plutôt que de forcer sa fille à voir la réalité en face. Mais elle aurait dû, putain ! Idiote, elle la déteste ! Et elle abandonne sa veste pour enfiler le manteau épais de sa mère, empoigne son sac et se prépare à partir. Elle ne sait pas suivre une piste, elle ne sait pas depuis quand elle est partie et elle ne la retrouvera pas, alors elle s'en veut. Elle a manqué de courage et maintenant, elle a condamné sa mère à rôder parmi tous les autres, à moins qu'elle n'ait décidé d'y mettre fin elle-même. C'est vrai, le revolver a disparu et elle vient de trouver la dernière pièce du puzzle. Le bruit qui l'a réveillé, elle sait à présent. Les larmes perlent, roulent dans les yeux, au bord des paupières. Elles glissent sur les joues, chatouillent la peau et elle les laisse sécher à la brise du printemps. Elle ne savait pas, Ezra, que ce serait aussi difficile, qu'elle l'aimait autant que lui, finalement et à présent, elle veut le retrouver. Elle ne veut pas rester seule, car à quoi bon survivre en solitaire ? Il n'y a aucune satisfaction à cela, mais elle n'a pas confiance en l'homme non plus. Elle ne les approche pas, reste à l'écart et se débrouille par elle-même. Une semaine il lui a fallu pour trouver cette ville abandonnée, qui grouillent de cadavres ambulants et de survivants qu'elle ne voit pas, elle, la cible parfaite. Mais il faut croire que la chance est restée de son côté, lorsqu'elle trouve cet endroit plus sûr que les autres. Elle met ses mains en évidence, marchande ses provisions, les laisse approcher. Et s'ils tentent quoique ce soit, elle n'aura qu'à frapper un bon coup et repartir en sens inverse, mais ils n'ont pas l'air de voleurs. Ils prennent son sac et l'emmène à l'intérieur, jeune égarée qui doit réapprendre à vivre en communauté. Et même si elle s'est arrêtée de marcher, elle garde l'espoir de le revoir un jour. Elle pense souvent à lui ces temps-ci et elle est persuadée qu'il vit toujours, quelque part. Son papa.

© all right awatg
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Evangeline Vaughn
a walk among the graves + shades of cool
MESSAGES : 220
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : mars.
DISPONIBILITÉ RP : 1/3
LOCALISATION : les alentours de greenville depuis peu. elle erre. elle est ici et là. nulle part et partout à la fois.

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Ven 19 Juin - 23:46

oh que j'aime ce scéna
bienvenue sur awatg ma belle, je vois que ta fiche est déjà bien entamée alors je ne peux que te souhaiter bonne chance pour la suite de la rédaction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lenke Dezso
a walk among the graves + red right hand
MESSAGES : 557
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : babine
DISPONIBILITÉ RP : (0/2) desmond + anka + balty + sully + andy.
LOCALISATION : la prison avec les fous. avec la reine au regard de feu, aux mains fragiles. au visage parfait. son obsession. son fantasme. son bras droit.

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Sam 20 Juin - 14:01

OH super choix avec la belle turner en plus
Bienvenue sur awatg

_________________

we were born to die
Don't make me sad, don't make me cry sometimes love is not enough and the road gets tough i don't know why. Keep making me laugh, let's go get high The road is long, we carry on. Try to have fun in the meantime ©️ all right awat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Sam 20 Juin - 16:56

Mercii à vous deux !
Vous êtes canons par ici, dites-moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sullivan Caldwell
a walk among the graves + shades of cool
MESSAGES : 84
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : avatar : marionette ; gifs : fuckyeahannibal.tumblr
DISPONIBILITÉ RP : lenke (absente)
LOCALISATION : changeante.

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Sam 20 Juin - 18:58

LA PLUS BELLE ! Je dois dire que j'aime vraiment beaucoup tout ce que j'ai pu lire pour l'instant, c'est parfait ! Encore merci d'avoir choisi Ezra, elle est entre de bonnes mains avec toi !
Bienvenue officiellement !!

_________________
As days go by, the night's on fire.
No matter how many deaths that I die I will never forget. ✻ “Tell me would you kill to save a life ? Tell me would you kill to prove you're right ? Crash, crash, burn, let it all burn, this hurricane's chasing us all underground.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Sam 20 Juin - 19:08

Merci beaucoup ! J'espère continuer dans ce sens mais je suis fière de contenter mon cher papa.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Sam 20 Juin - 20:48

Mah qué. Vouzici ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Sam 20 Juin - 22:03

Ça, pour une surprise.
Toujours aussi sexey cela dit
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Calvin Marshall
a walk among the graves + funnel of love
MESSAGES : 62
INSCRIPTION : 15/06/2015
CRÉDITS : ruines (avatar)
DISPONIBILITÉ RP : full. (0/2)
LOCALISATION : l'église et ses alentours.

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Sam 20 Juin - 22:15

Bienvenue dans la paroisse jeune femme rousse sexy !
Au plaisir de te croiser derrière la chapelle !

_________________

Calvin Marshall
~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sullivan Caldwell
a walk among the graves + shades of cool
MESSAGES : 84
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : avatar : marionette ; gifs : fuckyeahannibal.tumblr
DISPONIBILITÉ RP : lenke (absente)
LOCALISATION : changeante.

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Sam 20 Juin - 22:19

Derrière la chapelle ? Rien du tout derrière la chapelle ! Je t'ai à l'œil Calvin

_________________
As days go by, the night's on fire.
No matter how many deaths that I die I will never forget. ✻ “Tell me would you kill to save a life ? Tell me would you kill to prove you're right ? Crash, crash, burn, let it all burn, this hurricane's chasing us all underground.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Sam 20 Juin - 22:40

Oh merci, monsieur l'éclaireur sexy.
Allons allons, je serai sage, promis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sterre Vujicevic
a walk among the graves + funnel of love
MESSAGES : 269
INSCRIPTION : 12/04/2015
CRÉDITS : pathos.
DISPONIBILITÉ RP : disponible. (2/2)
LOCALISATION : les routes pavées, les rues désertes, les bois secs, mais par dessus tout, la triste église de greenville et son immonde cimetière.

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Dim 21 Juin - 8:55

Bienvenuuuue. Très bon choix de scénario, avec un très joli avatar. Bon courage pour ta fiche, j'espère que tu te plairas parmi nous.

_________________

LOOKING FOR A MIRACLE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Malcolm McManus
a walk among the graves + funnel of love
MESSAGES : 112
INSCRIPTION : 12/06/2015
CRÉDITS : bismuth
DISPONIBILITÉ RP : busy (3/3) snezhana + sterre + leona + l'intrigue
LOCALISATION : quelque part près de l'Eglise.

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Lun 22 Juin - 19:37

Sophiiiiie t'es belle !! Et puis Ezra c'est tellement joli pour une fille J'aime beaucoup le scénario que t'as pris, j'ai hâte de te voir débarquer à l'église

_________________

The problem is, fairytales don't come true.


It's the nightmares that always seem to become the reality.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Lun 22 Juin - 20:04

Vous êtes beaux aussi.
Mercii à vous deux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Anka Eide
a walk among the graves + red right hand
MESSAGES : 58
INSCRIPTION : 09/06/2015
CRÉDITS : blomkvist
DISPONIBILITÉ RP : dispo (1/2) lenke + ?
LOCALISATION : prison. gorge enserrée, poignets liés. parmi les sauvages, elle règne.

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Mar 23 Juin - 13:45

Bienvenue Ce scénario est un petit bijou et de ce que j'ai pu lire, elle est toute belle Ezra . Je n'étends pas tout mon amour pour Turner mais quand même...

_________________
    INFERNO
    △ I know everything you don’t want me to. I wish you’d hold me when I turn my back. The less I give the more I get back. Your hands can heal, your hands can bruise. I don’t have a choice but I’d still choose you. I don’t love you but I always will
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Mar 23 Juin - 18:35

Aaw mercii beaucoup !
Gillian, ce choix magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sterre Vujicevic
a walk among the graves + funnel of love
MESSAGES : 269
INSCRIPTION : 12/04/2015
CRÉDITS : pathos.
DISPONIBILITÉ RP : disponible. (2/2)
LOCALISATION : les routes pavées, les rues désertes, les bois secs, mais par dessus tout, la triste église de greenville et son immonde cimetière.

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Ven 26 Juin - 17:35

Bonjour, le délai pour achever ta fiche se termine aujourd'hui. Est-ce que tu veux sept jours supplémentaire ? Sans nouvelles de toi dans deux jours, ton compte sera supprimé.

_________________

LOOKING FOR A MIRACLE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sullivan Caldwell
a walk among the graves + shades of cool
MESSAGES : 84
INSCRIPTION : 05/04/2015
CRÉDITS : avatar : marionette ; gifs : fuckyeahannibal.tumblr
DISPONIBILITÉ RP : lenke (absente)
LOCALISATION : changeante.

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Ven 26 Juin - 21:14

Je t'ai tout dit par mp, tout est bon pour moi, une plume sublime et une histoire parfaitement rédigée, vous pouvez la valider moi je suis conquise.

_________________
As days go by, the night's on fire.
No matter how many deaths that I die I will never forget. ✻ “Tell me would you kill to save a life ? Tell me would you kill to prove you're right ? Crash, crash, burn, let it all burn, this hurricane's chasing us all underground.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Sam 27 Juin - 20:51

Sterre » J'ai justement terminé ma fiche.

Sully » Je te le redis ici : merciiii !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sterre Vujicevic
a walk among the graves + funnel of love
MESSAGES : 269
INSCRIPTION : 12/04/2015
CRÉDITS : pathos.
DISPONIBILITÉ RP : disponible. (2/2)
LOCALISATION : les routes pavées, les rues désertes, les bois secs, mais par dessus tout, la triste église de greenville et son immonde cimetière.

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Dim 28 Juin - 17:37


bravo tu es validé
tu pourras bientôt jouer sur le fo
mille excuses pour le retard, je suis un peu dépassée en ce moment. ta fiche est très bonne, fluide et agréable à lire. Si elle est parfaite pour Sulli, je ne vois aucun problème à te valider donc je te valide de ce pas. Bienvenue sur awatg et chez les funnel.

Bravo petit padawan, tu es maintenant validé et tu pourras venir te faire manger par les rôdeurs. Il y a pourtant quelques petits endroits que tu dois visiter pour faire un bon séjour parmi nous.

✝️ Pense d'abord à remplir correctement ton profil et à regarder le bottin des avatars pour vérifier si les parfaits admins n'ont pas oublié d'y ajouter ta tête. Aussi, va vérifier s'ils t'ont bien ajouté à l'annexe de ton groupe.
✝️ Tu peux passer dans la gestion du joueur, il y a des codes de signatures et quelques petits points qui pourront t'être utiles.
✝️ Pense à te créer une fiche de lien et de rp. Si tu as envie, il y a des fiches de post rp à disposition, sinon veille à ne pas déformer le forum. Ce n'est pas plus de 440px de largeur.
✝️ Si tu as le temps, laisse un petit commentaire sur PRD et bazzart de temps en temps pour faire venir de nouveaux membres Tu peux aussi voter sur le top-site toutes les deux heures.
✝️ Surtout amuse-toi comme un dingue sur le forum.

_________________

LOOKING FOR A MIRACLE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls Mar 30 Juin - 12:08

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls

Revenir en haut Aller en bas

Ezra ❊ we played hide and seek in waterfalls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» NADJA » hide and seek.
» Le tatouage de hide
» [un peu urgent]Besoin d'info/Anecdote sur hide
» Les guitares de hide - Modèles, Prix, Sites
» Photos de Hide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ A WALK AMONG THE GRAVES  :: AU-DELÀ DES PORTES DE L'ENFER-