FERMETURE DÉFINITIVE DU FORUM À COMPTER DU 25/07.

Partagez|

Insert a drop of anarchy, upset the established order, and everything becomes suddenly chaotic ... ( Galaad )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Galaad Delford
a walk among the graves + red right hand
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 29/06/2015
CRÉDITS : Bigbadwolf / Tumblr
DISPONIBILITÉ RP : On se calme Denis !
LOCALISATION : Trou paumé. Semblant de captivité. La chat éveille ses charmes dans le désespoir de murets cloisonnés. Cette prison dorée...

MessageSujet: Insert a drop of anarchy, upset the established order, and everything becomes suddenly chaotic ... ( Galaad ) Jeu 2 Juil - 1:12




LOSE YOUR MIND


Nom : petite enflure de déchet aux consonances du pêché. Un peu éloigné et un peu familier. Deux contrastes déliés face à une identité d'étranger. Fruit de la semence et de la démence. Delford. Un ange déchu, un monstre perdu. Une âme esseulée et un esprit torturé.   Prénom : il aimait l'entendre claquer sur les lèvres de ses proies faibles et apeurées. Ce dernier souffle qui l'implorait de supplications acidulées, acide réalité. Tuer ou être tuer. Mieux vaut ne pas l'affronter lorsque ses pensées s'entremêlaient d'une douce opacité. Galaad. Nom si particulier, aux accents feutrés. Personnage fictif ou bien fils de la Bible, ce mot sonne comme une rédemption, comme une insuffisance de pardon. Mais la seule rédemption qu'il offrait de ses doigts salis restait cette macabre condamnation. Âge : 24 années d'incompréhensions et de réflexions. Origine d'un désespoir et de l'abreuvoir des condamnés. D'une douce lucidité et d'une violente dureté. Jeune et pourtant si avancé dans son immaturité. Galaad, comme une ballade. Une façade parfaite d'un somptueux malade. date et lieu de naissance : Fruit de la semence d'un bâtard et d'une putain. Enfant malsain, gosse inopportun. Une erreur, un crève coeur. Juste l'origine d'une nuit ténébreuse où l'ivresse n'était qu'un point au milieu de leurs viseurs. Un 04 Juin 1994. Paris, capitale de l'amour et de la luxure. Ville où les étrangers s'amusaient de férocités au creux des reins de ces prostituées. Une femme paumée, un homme luxurieux. Deux opposés qui pour une nuit s'étaient découverts dans leurs pêchés mutuels. Au travers de leurs baisers, de leurs agressivités. Sans se douter que cet acte d'insouciance pure, agencé par de l'argent sale, allait finir par une conclusion insubordonnée. Une conclusion qui allait couter dans ce monde de préjugés.   vos origines : Un mélange de nationalité, un peu français, un peu américain. Sa posture et son accent ne mentent pas compte tenu de sa mixité.   Ancien métier : Vendre de la liberté pour une illusion de plaisir effarouché. Voilà comment il aimait se qualifier. Le guide des damnés, et le libérateur des pêchés. Comme un ange qui avait mal tourné... Une enflure aux yeux emplis de cassure. Il offrait aux paumés un mensonge de réalité en marchandant des sachets de rêve et de dépendance. Receleur et détendeur de l'ivresse d'apothéose. De la dopamine en poudre, une machine à souder les coeurs abîmes. Dealer pro, ou simplement escroc. A vous d'en juger puisque lui s'en est déjà contenté.   Métier actuel : Apparences trompeuses , bouche  colporteuse et prunelles affectueuses. Si innocent et pourtant si dément. On dit bien souvent que le paraitre reflète  l'être mais cet être là il ne faut mieux pas le connaitre. Menteur enjôleur, vendeur menteur. Recruteur. De rôdeurs ou de trimardeurs.   Orientation sexuelle : La volupté des courbes et des déliées comme seule échappée face à ce quotidien de lâcheté. Il s'y perdrait, il s'y enivrait pour ne plus jamais rechuter, se noyer face aux atrocités. Les femmes et leurs formes solides. Les femmes et leurs coeurs rigides.   Statut matrimonial :  éternel insatisfait, étonnant contrefait, cet amour que tout le monde quémandait. Pour un semblant de bonheur purulent, pour quelques instants succulents. Heureusement, que ce dégénéré se préférait aux pieds de la solitude qu'aux joies futiles de ce précieux sentiment si planant. Localisation : Trou paumé. Semblant de captivité. La chat éveille ses charmes dans le désespoir de murets cloisonnés. Cette prison dorée... Caractère : instable, jaloux, possessif, amusant, sociable, rieur, immature, dégourdi, manipulateur, brillant, obsessif, sociopathe, insensible, sarcastique, impulsif. groupe : red right hand.

Souffrante, convalescente,  la bête s'agrège comme elle se repère dans le néant. Insuffisant et insufflant une haine sans pareille, le monstre n'invoque que la colère brutale et viscérale. Le peu de gens qui le connaissent réellement savent qu'il ne faut pas mieux l'offusquer pour mieux s'en tirer. Car Galaad n'est pas un semblant de normalité, Galaad est une énigme étrange, ambiguë par cette absence de réponses aux questions désamorcées. Il semble si solide tout en étant si livide.   Et pour cause, sa solitude n'est qu'un paraitre au milieu de l'être. L'ange ayant pour démons des voix candides dans son crâne bouillonnant d'ambitions. Il n'est autre qu'un malade précoce de troubles féroces. La schizophrénie. Sa vieille amie. Diagnostiqué jeune, il a dû jongler entre ses multiples personnalités pour devenir un masque de sérénité. Pour devenir un autre de ce qu'il était...  Mais se teinter derrière l'effervescence de cette banalité était plus difficile à exécuter qu'à prononcer. Ces gens dégoulinants de ressentiments, des façades purulentes d'une envie d'un plus, d'un manque avide de pouvoir, il les avait idolâtrés pour mieux les détester. Car il lui rappelait tout ce qu'il n'avais jamais eu. Une famille, un attachement à ce monde tangent. Paumé dans une société qui le bouffait, Galaad a su s'adapter aux aléas de cette vie cruelle, préférant abîmé sa précieuse liberté plutôt que de se laisser crever. Des sacrifices, il en a fait comme beaucoup d'autres. Seulement, les siens lui avaient couté bien plus que sa normalité, ils lui avaient pris sa précieuse humanité. Arrêté pour son marché régulier, de vendre aux indomptés des sachets d'apothéoses, il se retrouva derrières des barreaux en fer forgé quelques années après sa maturité. A perpétuité.   Et c'est là qu'il fit la rencontre de la jolie poupée. De celle qui brillait de milliers d'étoiles parsemées. Elle était tentation et délectation. Une dégénérée comme lui. Une fille brisée par des choix contrefaits, un abandon à la clé. Différente, divergente. Unique et idyllique. Briséis. Son prénom aux résonances de brisures, une illusion de cassure. Une meurtrière, une pénitencière d'âmes outrancières. Elle était une possibilité et une échappée. Et tandis qu'elle tentait de s'évader, que son temps était compté, elle avait écouté la blague enfantine de Galaad d'une oreille attentive, oubliant ses priorités. Et Alice était préjudice, Alice se retrouvait au pays des éveils, sa réalité se barrant en même temps que les merveilles. Et pour se rattraper, le brun ,pour lui avoir arracher ses rêves de liberté, était devenu un repère, venant la visiter lors des moments d'atrocité de cette captivité. Plus rien ne comptait à présent, tout restait changé. Leur lien devenant plus fort sous leurs rencontres insubordonnées. Bonnie & Clyde. Alice & le chat de cheshire. Deux antithèses, deux caractères diamétralement opposés pour une simple et unique épopée.  La folie n'est que poésie dans les yeux apeurés de la pureté incarnée. La jolie infirmière aux prunelles brillantes d'animosité. Une esclave et qui pourtant bénéficiée d'une certaine liberté. Cersei. Son nom comme un bonbon acidulé, une drogue injectée. Celle qui réparait sa tête et ses sentiments qui fonctionnaient plus bien. Sa beauté d'une telle cruauté. Elle était la lumière au creux de l'obscurité, le reflet d'une lueur que jamais Galaad avait espéré. Elle était sa rédemption elle était son pardon.   Joueur, profiteur, le brun est un détenteur d'humeur. Sa manie à faire sourire ceux qui l'entourent est devenue une nécessité au milieu de son obscurité. Comme un éclat de soleil, comme un rayon qui venait gercer sur les cendres de son passé un semblant de normalité. Une dizaine de victimes à son actif, le sang avait déjà apprécié les rides de sa paume pour imprégner son âme d'un coagulant particulier, sans l'once de la culpabilité. Le monstre ayant bouffé l'innocence désincarné de l'ange déchet. Anciennement dealer, le jeune homme se laisse parfois tenter par l'ivresse de quelques sachets d'une poudre anesthésiante, pour oublier les souvenirs et les mémoires d'un passé torturé. Pas au point d'en être dépendant, comme bon nombre de ces paumés  qui se shootaient à longueur de journées. Juste assez pour se sentir planer. Aspiré la peur et la candeur des  horreurs est le seul but de ce dégénéré. L'anarchie étant son échappatoire tant escomptée. Diagnostiqué, étiqueté, de plusieurs attraits, Galaad se demande encore s'il est une bête féroce ou bien un saint. Mais il est l'un et l'autre et tellement de choses encore. Infiniment nombreux, infiniment prodigieux. Celui qui méprise, celui qui blesse, celui qui aime, celui qui cherche. Sacré par sa vie, mais volé par l'épidémie. Il est contagieux et dangereux. Schyzophrène, sociopathe, instable, un monstre, un démon, un ange qui a perdu ses ailes en croyant pouvoir atteindre la lumière, tant de mots pour le qualifier mais si peu pour le raisonner. Cependant, ce dernier croit encore la bonté et la beauté. Se plaisant à espérer à des possibilités rêvées. La lumière le guidant, l'achevant dans sa futile naïveté. Une religion, leurs religions. La démence se nourrissant de l'ignorance. La vérité se comblant d'insuffisance. La bête a déjà bouffé le reste de son maigre ossature, la folie s'insérant dans ses veines. Il est devenu exactement ce qu'il désirait. Un monstre affamé des étincelles apeurées de ces rescapés qui au lieu de lutter se laissaient aller. Il croit en cette cause, il croit en la lumière. Il croit à la pureté de la condamnation et de la rédemption.  Se cacher derrière un masque de pureté est chose aisée. Et Galaad se sert de ce manège pour arriver ses fins, jouant de ses attraits pour étouffer la vérité. Son secret restant ancré, imperceptible, indélébile. Effectivement, le brun sous cette façade de dureté recèle une drôle de capacité. Une intelligence étrange qu'il aveugle derrière des blagues insignifiantes, cherchant à s'identifier à une autre identité. Mais ses facultés prouvent le contraire, il se cache et se détache. De ce lot purulent, dégoulinant. Derrière ses mots vexants brulants et cette apparence de je m'en foutiste, il cache cet éclat brillant qui lui a permis si facilement de s'adapter à cette nouvelle précarité. La bête bien qu'effrayante reste effarante. Appréciant la simplicité d'un temps imparfait ou encore la nature primitive, sauvage de cette ville, il trouve ainsi une échappée face au danger, s'attardant sur des choses insignifiantes mais qui éveille en lui les cendres d'un enfant brisé. Galaad est un résidu du diable, ayant vendu son âme depuis bien des années en découvrant la cruauté de ce monde insatisfait. Son coeur se noircissant de ténèbres consistants, et ses rêves s'oubliant. Il s'est retrouvé dans une prison cajolée pour ses méfaits, mais la captivité a su façonnée la bête. La rendant insatiable, hors de contrôle. Folle, démente, véhémente. Galaad n'est plus qu'un déchet, une victime de l'hostilité et son pardon il le trouve dans le fil sanglant de ses pêchés, tuant par procuration mais saccageant les esprits pour un plaisir lancinant, pour une envie de réparation. De ses années d'insubordination. 

made by .reed

_________________

CAN YOU FEEL MY HEART

You'll never know what hit you, won't see me closing in I'm gonna make you suffer this Hell you put me in. I'm underneath your skin you'll never know what hit you... ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Galaad Delford
a walk among the graves + red right hand
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 29/06/2015
CRÉDITS : Bigbadwolf / Tumblr
DISPONIBILITÉ RP : On se calme Denis !
LOCALISATION : Trou paumé. Semblant de captivité. La chat éveille ses charmes dans le désespoir de murets cloisonnés. Cette prison dorée...

MessageSujet: Re: Insert a drop of anarchy, upset the established order, and everything becomes suddenly chaotic ... ( Galaad ) Jeu 2 Juil - 1:12


_________________

CAN YOU FEEL MY HEART

You'll never know what hit you, won't see me closing in I'm gonna make you suffer this Hell you put me in. I'm underneath your skin you'll never know what hit you... ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Galaad Delford
a walk among the graves + red right hand
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 29/06/2015
CRÉDITS : Bigbadwolf / Tumblr
DISPONIBILITÉ RP : On se calme Denis !
LOCALISATION : Trou paumé. Semblant de captivité. La chat éveille ses charmes dans le désespoir de murets cloisonnés. Cette prison dorée...

MessageSujet: Re: Insert a drop of anarchy, upset the established order, and everything becomes suddenly chaotic ... ( Galaad ) Jeu 2 Juil - 1:12


A vous

_________________

CAN YOU FEEL MY HEART

You'll never know what hit you, won't see me closing in I'm gonna make you suffer this Hell you put me in. I'm underneath your skin you'll never know what hit you... ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Insert a drop of anarchy, upset the established order, and everything becomes suddenly chaotic ... ( Galaad )

Revenir en haut Aller en bas

Insert a drop of anarchy, upset the established order, and everything becomes suddenly chaotic ... ( Galaad )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» insert en polaire?
» Elysian Drop Troops
» lavage insert microfibre pour absorb° avt 1ère utilisation
» Photos insert maison en tissu "vieux lange"
» insert avec des serviettes eponges?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✝ A WALK AMONG THE GRAVES  :: SE LIER AU SANG-